VIVRE SES RÈGLES NATURELLEMENT (& FOCUS SUR LES DANGERS DU CONVENTIONNEL)

VIVRE SES RÈGLES NATURELLEMENT (& FOCUS SUR LES DANGERS DU CONVENTIONNEL)

Coucou !

Bon, qu’on se le dise, ce n’est pas l’article le plus facile que j’ai eu à écrire  (jamais au grand jamais j’aurais pensé parler de ce sujet sur Internet #hyperpudique ) mais c’est un sujet que je juge vraiment important et qui, je l’espère pourra en aider plus d’une !

Il est important de savoir ce que nous mettons en contact de notre petite fleur, parce qu’il faut le dire, les industriels se fichent bien de notre santé.

Cet endroit est très fragile et il faut le protéger. Déjà parce que les irritations, les démangeaisons, les chocs toxiques on n’en veut pas  – les pesticides, le pétrole, le chlore, la dioxine (P.O.P = Polluant Organique Persistant = cancérigène) et les perturbateurs endocriniens dans sa petite fleur et dans le sang, on n’en veut pas non plus  !

Les menstruations concernent toutes les femmes, de la puberté à la ménopause soit 5 jours/mois, 12 mois/an pendant environ 40 ans (en moyenne). Ce qui fait entre 10000 et 15000 protections hygiéniques par femmes ! Et si nous multiplions par le nombre de femmes depuis que nous sommes passés au jetable… le nombre est juste astronomique !

L’idée est de prendre soin de nous, de nos filles, de nos mères, de nos sœurs, de nos nièces, de nos cousines, de nos amies,… ❤️

Lire la suite : Aly de Alynature

Laisser un commentaire